Envie de participer ?

L'équipe du Lion

Publié il y a 2 semaines

L'équipe du Lion

 

Merci à Guyno pour ce nouvel article...

 

En ce premier dimanche d’octobre, il fait relativement beau avec un soleil bien présent, l’Anjou a été bien épargné par la tempête Alex. Jojo, le coach lionnais qui entame sa deuxième saison, a mis en place la composition suivante : dans les buts, Léo, en défense sur les ailes, Mathias et p’tit Flo, au Centre Akim et Biboune, en milieu récupérateur et capitaine Jérôme, assisté de Jason, Greg en meneur de jeu, Flo Bruneau, sur l’aile droite et devant, Mike et Kilian, en réserve, Maxime « Boubou », qui revient de blessure accompagné sur le banc de Pika, arrivé récemment, et dernière recrue de ce mercato estival, et Coco, jeune joueur prometteur formé au CSL. Rossi complète le banc, avec une veste en jean qui lui va ravir (dixit les spectatrices dans les tribunes), pas en tant que joueur, hélas, mais en tant qu’adjoint du coach. L’assistance n’est pas terrible, comme tous les grands clubs, le Lion est limité aux niveaux des spectateurs J, mais il y a les abonnés et du beau monde, encore que ce ne soit pas facile de reconnaître tous ces aficionados en cette triste période masquée, mais il faut vivre avec, c’est primordial, pour combien de temps ?…Le Louroux Béconnais ou plutôt l’AS Val d’Erdre Auxence est l’adversaire du jour pour ce match en retard de la 1ère journée de championnat de départemental 2. Les visiteurs évoluant en jaune et bleu, les locaux vont donc revêtir leur tunique grise. Les lionnais ont remporté dimanche dernier une première victoire dans ce championnat au Foyer de Trélazé sur le score de 3 à 0, un score un peu flatteur selon les personnes présentes. Le match peut démarrer à l’heure. Tony, déçu par la performance de ses poulains ce matin, défaite des vétérans, assure comme souvent la touche et Romain, qui ne joue pas, s’occupe de la police du terrain…un métier qui consiste à donner les ballons aux joueurs, quand l’arbitre lui dit. Pas facile comme job.

L’entame de match est équilibrée, les 2 équipes s’observent. Il faut attendre la 11ème minute pour voir les locaux obtenir leur premier corner, bien tiré au second poteau sur la tête de Jason, mais ce n’est pas son point fort, mais c’est sa seule lacune, et la tête passe juste à côté du but. Jason peut donc tenir sa place, la presse spécialisée a été inquiète dans le courant de la semaine, Jason s’est suspecté lui-même d’avoir la Covid. Il a eu peur, pas ses copains…

13ème minute, Balle en profondeur pour le 7 des jaunes et bleus, mais excellent retour de p’tit Flo qui écarte le danger.

On n’a pas grand chose à se mettre sous la dent. Les locaux sont empruntés, ce qui énerve passablement le coach qui leur crie « Ca dort, ça dort », c’est vrai c’est plutôt mou. Nos oreilles indiscrètes nous ont permis d’entendre que certains des acteurs présents sur le rectangle vert étaient hier soir à une soirée chez Rossi, avant son départ à Vern. Mais cela ne nous regarde pas, et nous n’aurions pas divulgués cette information sans preuve. En tout cas, ce matin, certains avaient mal à la tête. Mais revenons au jeu, enfin si on peut dire.

20ème, Léo le portier lionnais, pressé par un attaquant adverse, doit dégager en touche

25ème, Frappe de très loin du numéro 6 du Louroux Béconnais. Comme on s’ennuie un peu, une petite question, mais il n’y a rien à gagner, le CSL n’a pas les moyens. Comment se nomment les habitants du Louroux Béconnais ? Un peu de culture ne fait pas de mal. Pour le suspense, la réponse est en bas de l’article.

28ème, Encore une attaque des visiteurs, suite à un coup franc en leur faveur, ils obtiennent un corner. Léo ne peut se saisir du ballon qui atterrit dans les pieds de l’avant centre, mais ce dernier loupe sa reprise.

Le coach lionnais toujours énervé par la prestation de ses poulains demande à 2 remplaçants de s’échauffer.

30ème, toujours le Louroux, mais le centre est trop haut.

C’est trop pour le coach qui sort Jérôme et Flo et fait rentrer Pika et Boubou, ce dernier retrouve son brassard.

31ème, Enfin une attaque des locaux, Mike envoie dans la profondeur le rapide Kilian, mais il est signalé hors jeu.

32ème, Coup franc pour le Lion, Jason le joue trop vite et trop fort, ce qui provoque une nouvelle contrariété pour l’entraîneur.

38ème, nouvelle faute des gris, sifflé par l’arbitre, Jojo qui a une voix aussi puissante que son prédécesseur, s’agace et le fait savoir, en se plaignant que l’arbitre ne siffle que dans un sens. « Va falloir qu’il reprenne son sifflet lui là… »

41ème, Faute de Kilian sur le numéro 10 adverse, la frappe, suite au coup franc, de l’avant centre passe largement à côté

Les lionnais ne sont toujours pas au mieux, « Ca ronronne… » Selon l’entraîneur et c’est vrai, que les occasions ne sont pas légion en cette première mi-temps.

42ème, Grosse action des visiteurs une nouvelle fois mais la tête de l‘attaquant est trop courte.

45ème, Faute de Mike qui récolte un carton jaune, carton qui sera lourd de conséquence…(à suivre)

46ème, Kilian excentré, adresse un centre puissant de la droite, le goal bloque la balle juste devant Jason qui attendait un relâchement du gardien. Jason a retrouvé une place de titulaire dans le club de sa jeunesse, là où il connut ses premières joies de footballeur avec d‘excellents formateurs, si si..

Suite à cette dernière action, l’arbitre siffle la mi-temps sur ce score de parité de 0 à 0. Nul doute que les murs des vestiaires lionnais vont vibrer.

 Après cette pause salvatrice, retour sur le terrain, le coach lionnais opère de nouveaux changements, avec les retours de Flo et Jérôme en lieu et place de Mike et Jason.

L’engagement est effectué par le Louroux avec un long ballon vers le gardien du Lion, qui en s’emparant de la balle télescope un attaquant, ce qui va nécessiter quelques secondes pour le remettre sur pied.

47ème, Attaque des locaux, long centre de Flo qui lobe le gardien, mais personne n’est à la réception du ballon, à l’exception d’un défenseur adverse.

48ème, Nouvelle action lionnaise qui se termine par une frappe de Jérôme

49ème, Action personnelle d’Akim au milieu du terrain qui transmet la balle à Greg pour une frappe pas sassez appuyée et facilement captée par le dernier rempart adverse.

Le Lion est revenu avec de nouvelles velléités offensives, force est de constater que les remontrances, du coach à la mi-temps ont porté leurs fruits.

50ème, Et ça continue encore et encore, même si ce n’est pas que le début, d’accord, longue transversale d’Akim sur Pika mais le goal intervient.

52ème, Coup franc de Flo, largement à côté

54ème, Coup franc pour le Louroux, qui après une période de domination lionnaise, revient dans le camp des locaux, mais sans conséquence

55ème, Dans la foulée, nouvelle action des jaunes et bleus. Léo sort de sa surface et met la balle en touche, les adversaires jouent rapidement, le gardien n’étant pas revenu dans ses buts, heureusement la balle sort en 6 mètres.

56ème, C’est au tour du Lion de revenir dans le camp adverse, Flo centre trop fort pour Kilian

59ème, Sortie de 2 joueurs du Louroux. Le Lion continue de pousser en mettant plus d’intensité.

60ème, Faute de Greg, nouveau carton jaune. S’ensuit un dialogue entre l’arbitre et coach Jojo, à qui on demande de s’asseoir sur le banc. Ce qu’il fera … pendant 4 secondes. Apparemment, ils partiront prochainement en vacances ensemble…Enfin, ce n’est pas encore officiel.

64ème, Nouvelle action du Lion, mais Kilian bute sur les défenseurs.

65ème, Transversale d’Akim, très en vue lors de cette seconde mi-temps, sur Kilian, corner

66ème, Retour de Mike à la place de Kilian très en vue également

69ème, Nouvelle action construite du Lion, Mike est contré au dernier moment à l’abord des 18 mètres, l’action se poursuit par une chandelle. La balle est captée par le gardien malgré la présence de Biboune, qui se plaint d’avoir été gêné par un défenseur au dernier moment.

74ème, Pika, le lutin lionnais, continue d’harceler la défense adverse, alors qu’il vient de pénétrer dans la surface il est déséquilibré par l’arrière latéral. L’arbitre n’a pas le choix il désigne le point de penalty, sans contestation. Pika a du mal à se relever, en tombant il s’est cogné contre un adversaire. Rossi (ou Doudou pour les intimes), l’ex-sauveteur de Malibu, vient à l’aide de son joueur, en prenant sa veste neuve qui lui va toujours à ravir. Biboune a pris le ballon pour exécuter la sentence. Pika s’est relevé, l’arbitre siffle mais arrête la course de Biboune, en raison de la présence d’un joueur dans la surface. Après cet intermède, il donne enfin son accord pour le tir. Biboune s’élance, frappe en force et en plein milieu du but, le goal est parti sur sa droite BUT… qui libère le public et le fan club de Biboune, présent dans les tribunes. 1-0 pour le Lion, au vu de la deuxième mi-temps ce n’est pas immérité, même si les lionnais ne se sont pas procuré beaucoup d’occasions. Après avoir été félicité par ses partenaires, Biboune regagne sa place en adressant des baisers à la tribune…A qui sont ils adressés ? Sa petite sœur ? qui assiste à la rencontre. En tout cas, ce n’est pas pour sa maman qui n’a pas vu le but, arrivant trop tard, en raison des bouchons dans la périphérie lionnaise. à Rossi, à Romain ? Non, que nenni, après une enquête discrète, ils sont adressés à Marina, sa petite amie… Mais encore une fois, cela ne nous regarde pas… Quoique.

77ème, Le match a repris, et le Lion malgré son avance continue sa marche en avant. Corner et cafouillage devant le but, le gardien est touché, mais l’action continue. Le ballon arrive dans les pieds de Mike qui en voulant frapper tacle un défenseur adverse, faute selon l’arbitre et second carton jaune, synonyme de carton rouge et d’expulsion. Les contestations des locaux n’y feront rien, Mike doit quitter ses partenaires et les laisser à 10. Inutile de vous rapporter les propos de coach Jojo,

78ème, Ce dernier doit rééquilibrer son équipe et remplace Greg, son meneur, par Jason, en pleine forme depuis quelques semaines, il ne se plaint plus. Encore une fois des indiscrétions captées ici et là nous permettent de dire qu’ll a engagé une kiné à domicile pour oublier ses ennuis physiques. Mais encore une fois cela ne nous regarde pas…sauf si la personne n’est pas déclarée.

82ème, Il faut finir la rencontre avec 1 joueur de moins. Et évidemment, cette expulsion a donné des ailes aux joueurs du val d’Erdre. Coup franc à 25 mètres mais la belle frappe du 6 passe juste au dessus de la barre.

85ème, Encore une faute des locaux, le coup franc excentré est repoussé de la tête par la défense. Retour de Kilian.

86ème, Nouvelle tentative du libéro du Louroux qui est monté pour créer le surnombre.

Les lionnais tiennent bons et sont solidaires.

92ème, Nous sommes dans les arrêts de jeu, contre attaque du Lion, Kilian profite de sa vitesse sur un côté de l’attaque, mais son centre ne donne rien

93ème, dernière attaque du Louroux sur la gauche, Léo loupe sa sortie, mais Coco rentré à la place de p’tit Flo réussit à mettre en corner. Dernière frayeur pour les gris, le ballon arrive aux 18 mètres frappe du 10 adverse contrée par Biboune, la balle revient dans les pieds d’un adversaire, qui frappe mais Léo intervient. Ouf ! L’arbitre siffle la fin du match et libère les lionnais sur la victoire des gris et noirs.

Une victoire qui donne 3 nouveaux points. La deuxième mi-temps fut plus agréable et plus animée. Les lionnais regagnent les vestiaires, ils vont pouvoir fêter l’anniversaire de Biboune qui aura lieu demain.

        

Voilà, vous pouvez reprendre une activité normale…Mais avant, chose promise, chose due, vous attendez tous la réponse pour le nom des habitants du Louroux Béconnais, si si, et la réponse est : les Lorétains …   

 

toute l'association

Commentaires