Envie de participer ?

L'Equipe par Guyno

Publié il y a 4 mois

L'Equipe par Guyno

L'Equipe du Lion par Guyno...Merci

 

 

 

 

 

LES LIONNAIS POURSUIVENT

LEUR AVENTURE…

 

En ce dimanche 27 mars de l’an de grâce 2022, sous un soleil printanier et une température clémente, les 2 équipes réserves du Lion d’Angers avaient rendez-vous avec dame coupe. L’équipe C, dès midi trente, rencontraient la formation de Landemont Laurentais dans le cadre des huitièmes de finale du challenge Hubert Sourice. Une heure matinale pour nos réservistes, mais chacun avait pris le soin de se coucher tôt et surtout de changer l’heure de son réveil, coach Jojo était passé dans chaque foyer pour constater le respect des consignes. Les lionnais qui effectuent un beau championnat espéraient continuer l'aventure. Et c'est sur le plus petit des scores qu'ils vont réussir l'exploit. 1 à 0 sur un penalty magnifiquement tiré par Aurélien... Bon, magnifique, le mot est peut-être galvaudé, le gardien ayant eu la gentillesse, après avoir stoppé le tir puissant du milieu lionnais, de la remettre dans son but. La ou plutôt les vidéos sur ce but circulent sur Youtube. En tout cas, le but est validé et les lionnais accèdent au quart de finale, bravo à Léo, Clément, Timout, Samuel, Anthony, Hakim, Aurélien, Malik, Emmanuel, Dylan, Guillaume, Laurent, Camille et Dimitri auteur d'un super roulé boulé carpé avec réception sur le dos lors de son entrée en jeu, et tous les autres, présents pour encourager leur équipe comme notre légendaire Nico. Les spectateurs peuvent laisser éclater leur joie, et « le » fumigène peut se déclencher... Bon, il faut attendre que Firas donne un coup de main à Elouann, ce dernier étant meilleur avec un ballon que dans le déclenchement d'un fumigène... Rendez-vous est pris pour connaitre prochainement le futur adversaire et le lieu de la rencontre.

Place maintenant à l'équipe réserve, qui part s'échauffer dans le but d'imiter leurs collègues. Layon est seul maître à bord aujourd'hui, en l'absence de coach Jean-Luc, pris lui aussi par la covid. La composition des coachs, est la suivante : dans les buts, Kévin, arrières latéraux, Clément et P'tit Flo, au centre Séb et Mathias, en milieux récupérateurs, Alexis et Benjamin, en maitre à jouer, Marin, sur les ailes Firas et Mike, et devant en pointe et capitaine Gourich. Sur le banc, Thomas, Nathan et Greg, accompagnés de Biboune, en pompier de service. Une équipe très séduisante, sur le papier, alliant la jeunesse et l'expérience, qui ressemble plus à une équipe A' qu'à une équipe B. Un groupe, en plus, qui vit bien...Pour faire aussi bien que leurs prédécesseurs, il va falloir éliminer l'équipe d'Andrezé-Jub-Jallais, en blanc pour l'occasion, qui évolue une division au-dessus des locaux dans la même division que l'équipe une du Lion, ils sont actuellement 9ème ... Ils se rencontrent dans le cadre des 16èmes de finale de la coupe des réserves. Un mot sur le terrain, euh non, il est bosselé comme souvent, et c’est compliqué de pratiquer un bon football dans ces conditions. Le décor est planté, les équipes peuvent pénétrer sur le terrain avec la musique et le retour du lion, ou comme me le fait remarquer un spécialiste en félidés, coach Eric, une lionne. Les équipes saluent le public et posent pour la traditionnelle photo souvenir avant que l'arbitre, policier de son état, ne délivrent les acteurs pour ce thriller, il est 15h03. Dernière précision, la police du terrain est assurée par Mainmain, qui aura fort à faire... avec les ballons.

2ème, Première incursion dans le camp adverse, Firas sur le côté gauche se joue de 2 défenseurs, et prend appui sur Marin, ce dernier sans contrôle lui remet délicatement la balle dans le sens du but, Firas se faufile dans la surface et se retrouve devant le gardien, d'une frappe à ras de terre, il place le ballon dans le petit filet hors de portée du goal, 1 à 0 pour les lionnais qui se regroupe pour célébrer le premier but. Une chose est sure, il ne fallait pas être en retard au match. On a eu à peine le temps de s’installer…

5ème, Attaque côté droit des jaunes, centre de Marin qui ne trouve personne.

12ème, Nouvelle action lionnaise, sur la gauche cette fois, le centre tir frôle la barre.

14ème, Nouvelle accélération côté droit de Firas, en feu en ce début de match, frappe contrée, intervention du gardien.

Les adversaires tentent de réagir, après un début de match poussif, ils sont surpris par l'intensité et le jeu produit par les locaux.

15ème, Corner pour Andrezé, tiré par le 7, Kévin est lobé, le ballon arrive sur la tête du 5 qui place la balle juste à côté des buts.

20ème, Les blancs qui ont repris du poil de la bête ou du lion, pénètre dans la surface, mais superbe intervention en taclant et sans faute de Mathias, qui annihile l'action.

21ème, Cette fois, notre numéro 5, Mathias commet une faute, il est réprimandé par l'arbitre, le coup franc ne donne rien.

Les lionnais subissent depuis quelques minutes, mais sans que les andrezéens se procurent des occasions franches.

23ème, Firas se rappelle au bon souvenir de ses arrières du jour, et adresse une belle frappe qui passe juste au-dessus.

24ème, Perte de balle d'un lionnais (j'ai oublié son nom...) au milieu du terrain, et contre des blancs, qui entrent dans la surface, mais heureusement la frappe de l'attaquant est contrée.

30ème, A l'entrée de la surface, le numéro 10 blanc adresse une belle frappe à ras de terre, mais Kévin capte la balle sans problème.

31ème, Perte de balle de Benjamin, contre adverse et nouvelle frappe, au-dessus.

35ème, Action côté gauche de Firas, qui est crocheté. Coup franc excentré à gauche frappé par Gourrich au second poteau. Personne n’intervient, la balle arrive à mi-hauteur dans les pieds de Mike, surpris, il tente une talonnade retournée, genre le saut du « scorpion », mais la balle passe à côté du but.

37ème, Nouvelle occasion du lion, et on sait que les occasions du Lion, il faut les saisir, (petite pub pour l’un de nos sponsors) Marin lance Mike sur l’aile droite qui va plus vite que ses défenseurs, il centre fort devant le but, mais personne n’est au rendez-vous pour conclure cette action.

43ème, Marin fait admirer sa technique, juste devant les yeux admiratifs de son papa et de ses sœurs, en réalisant un joli sombrero sur le numéro 8, mais ce dernier, qui n’a pas apprécié fait une faute, carton jaune.

44ème, A l’entrée des 18 mètres, Mike tente une reprise acrobatique, mais au lieu de frapper le ballon, il touche son défenseur, carton jaune également.

46ème, Action Clément Firas, sur le côté, centre de Firas à l’entrée des 18 mètres, Marin s’apprête à frapper, mais le numéro 7 intervient, le numéro 10 local touche son adversaire au lieu du ballon, carton jaune…

L’arbitre siffle la mi-temps sur ce score de 1 à 0 pour les réservistes lionnais. C’est donc la pause. Les remplaçants s’échauffent en vue de rentrer. On a le temps d’apercevoir Jean-Luc, à distanciation respectable, derrière le grillage, qui n’a pas pu s’empêcher de venir voir ses protégés.    

16h03, l’arbitre, au demeurant très bon tout au long du match, rappelle les 22 acteurs pour le second acte.

Coach Layon a procédé à deux changements, Thomas a pris la place de Marin, et Mike est suppléé par Greg. Son papa, installé confortablement dans les tribunes, s’inquiète et s’interroge sur la forme de son protégé. Il s’interroge aussi sur la fin des travaux de sa maison qu’il retape, mais tout est sous contrôle, et cela ne nous regarde pas…On retrouve donc 3 cousins sur le banc lionnais (Marin, Nathan et Biboune)… Quelle famille !!!

Les blancs sont revenus avec plus d’intentions, et on va en avoir la preuve dès l’entame de la deuxième mi-temps.

46ème, Coup franc frappé par le 11 côté droit qui ne donne rien.

48ème, Action combinée entre le 9 et le 11 andrezéen, qui se termine par une frappe trop faible.

51ème, Faute de ptit’Flo qui lui vaut un carton jaune, le coup franc est dégagé des poings par Kévin.

Les blancs dominent, mais les lionnais défendent bien, ils sont aidés par Elouann et son porte-voix qui anime les débats, à la plus grande « joie » des spectateurs et … de son petit frère.

52ème, Les locaux tente une percée dans la défense adverse, Firas se joue des défenseurs, en ayant tous les contres, il entre dans la surface mais ne trouve pas Gourrich, démarqué, et qui attendait l’offrande.

57ème, Contre des lionnais, centre de Firas, frappe de Gourrich contrée.

58ème, Les lionnais ont laissé passer l’orage. Greg au milieu du terrain échappe au numéro 6, qui commet une faute et reçoit un carton jaune.

62ème, Débordement, côté droit de Greg, il arrive sur la ligne de corner et adresse un centre, gros cafouillage au niveau des 6 mètres, et c’est le 2 blanc qui réussit à dégager en catastrophe juste devant sa ligne de but.

63ème, Beau corner direct de Gourrich, le goal éloigne le danger des poings.

65ème, La balle est dans les pieds d’un milieu adverse, qui est pressé, il passe à son gardien, qui se gêne avec un de ses arrières, le gardien se troue et il loupe sa frappe, le ballon arrive derrière lui, Benjamin qui a suivi toute l’action se retrouve tout seul au niveau des 6 mètres avec la balle et sans gardien, il n’hésite pas et frappe dans le but vide à la plus grande joie de ses coéquipiers et des spectateurs. 2 à 0 pour les locaux. On respire mieux.

Coach Layon qui donne ses directives et de la voix, bon certes on l’entend moins que coach Jojo, exulte avec tout son banc. Mais il faut rester concentré.

66ème, Mike qui a fait son retour, est à la réception d’un centre venu de la gauche, il adresse une superbe tête à bout portant, le gardien au prix d’un super reflexe contre la balle qui revient vers Mike, malgré un triple salto arrière avec réception sur les mains, il ne peut pousser la balle dans les buts.

67ème, frappe de Gourrich, au-dessus.

Le Lion est tout en contrôle…Mainmain le délégué, participe aussi en gérant et en renvoyant, du plat du pied, les ballons. « Il touche plus de ballons que quand il joue » crie Coach Eric, pour ne pas le citer.

68ème, Corner des blancs, la balle surprend Kévin, mais la tête du libéro adverse passe à côté.

69ème, Greg lance Mike en profondeur, qui se présente devant le gardien sorti à sa rencontre, il tente un lob repoussé par le dernier rempart d’Andrezé. Benjamin reprend la balle, cette dernière est arrêtée par le 5 blanc sur sa ligne, elle rebondit sur un de ses coéquipiers, main réclame les jaunes. L’arbitre n’accorde pas de pénalty.

74ème, Retour de Marin à la place d’Alexis qui a beaucoup couru.

75ème, Frappe du 11 blanc à l’entrée de la surface, au-dessus.

80ème, Le 8 d’Andrezé est légèrement bousculé, il tombe et fait une main. L’arbitre siffle la main au lieu de la « faute », pour Le Lion, ce qui a le don d’énerver le milieu des blancs. Il balance le ballon, et s’emporte, l’arbitre lui adresse un second carton jaune, synonyme de carton rouge. Andrezé va devoir finir à 10.

81ème, Thomas légèrement blessé est remplacé par Firas.

83ème, Gourrich qui s’est battu sur tout le front de l’attaque laisse sa place à Nathan, et son brassard à Séb, ce dernier avec son compère de la défense centrale, Mathias, ont réalisé un match très sérieux.

Le jeune Nathan, presque à l’heure aujourd’hui a 8 minutes pour convaincre. Il aurait pu être plus en retard, avec son cousin Marin, ils sont passés chez leur grand-père qui leur aurait proposé une bière, mais les 2 compères ont refusé, car ils avaient un match important…Quelle abnégation…Ils ont décidé d’arrêter la consommation d’alcool et de stupéfiants, depuis qu’ils ont croisé la veille sur 2 ronds-points du Lion plein de «  poulets » morts !!! bon ils sont plus spécialisés dans le domaine équin que dans les volatiles, ça se voit… Revenons à notre match, et cessons ces histoires de famille qui ne nous regardent pas, enfin si quand même un peu…

84ème, Faute sur Firas qui tombe sur le poignet, Biboune intervient avec sa trousse magique en qualité de sauveteur, il ne faut pas oublier qu’il a un BTS Commerce avec option Infirmière… Il sort la bombe magique, pour venir au secours de son collègue. Le problème c’est qu’il soigne le mauvais poignet !!!

85ème, Tête de Greg suite à un corner qui passe juste à côté.

87ème, Balle en profondeur pour Nathan mais il est devancé par le gardien, c'est sur il n'a pas la même accélération que Destin*.

On se dirige vers la fin du match, les velléités adverses se sont quelque peu estompées, la messe semble dite.

90ème, Frappe trop enlevée de Mike. L’arbitre annonce 6 minutes d’arrêts de jeu.

92ème, Corner pour les blancs et dernière frayeur pour le banc, Kévin est lobé, la balle arrive dans les pieds su 13 qui frappe, mais Nathan qui passait par là sauve sur sa ligne, le ballon revient dans les pieds du 13 qui frappe au-dessus.

95ème, Dernier corner pour Andrezé, la balle passe devant le but, sans trouver preneur.

Cette fois, c’est fini, l’arbitre libère le Lion des griffes de son adversaire. La pelouse est envahie par une partie des spectateurs, Rossi a pris le porte-voix (oh non il va nous chanter l’hymne de Nantes), mais non heureusement. Joueurs, entraineurs, supporters,  et spectateurs se retrouvent au milieu du terrain pour se lancer dans une danse qui célèbre leur victoire. Rendez-vous maintenant le 1er mai, toujours au Lion, pour affronter la Saint Pierre Montrevault. Les trois équipes séniors sont encore qualifiés en coupe… Certainement du jamais vu au Lion.

Place à la fête et rendez vous à la buvette et encore merci à tous les acteurs, animateurs, entraineurs, etc… pour ce nouveau super après-midi.

Voilà, vous pouvez reprendre une activité normale…

*Destin : célèbre trotteur de l'écurie Carisaie

 

toute l'association

Commentaires